Facebook
  • Acceuil
  • News
  • TikTok lance son feed STEM éducatif pour promouvoir les sciences et les technologies
title..

TikTok lance son feed STEM éducatif pour promouvoir les sciences et les technologies

TikTok, la plateforme de vidéos courtes, s'apprête à lancer en Europe son feed STEM éducatif, déjà disponible aux États-Unis depuis mars 2023. Ce fil d'actualité, dédié aux sciences, à la technologie, à l'ingénierie et aux mathématiques, a pour objectif d'offrir un espace de coapprentissage, d'inspiration et d'enrichissement aux utilisateurs.

TikTok a récemment annoncé l'arrivée de son nouveau feed éducatif, intitulé STEM, pour les utilisateurs européens dès la fin du mois d'avril. Ce fil d'actualité sera composé de vidéos liées aux sciences, à la technologie, à l'ingénierie et aux mathématiques, dans une perspective éducative. Disponible depuis un an aux États-Unis, il attire déjà chaque semaine un tiers des adolescents, selon TikTok.

Le feed STEM a été conçu comme une destination pour ceux qui souhaitent approfondir ces sujets enrichissants. Il offre un espace de coapprentissage, d'inspiration et d'enrichissement, que ce soit pour encourager les scientifiques en herbe à réaliser des expériences ou pour aider un nouveau développeur à apprendre à coder.

Le feed s'affichera en complément du fil "Pour toi". Il sera obligatoire pour les utilisateurs âgés de 13 à 17 ans et facultatif à partir de 18 ans. Dans un premier temps, il sera composé de contenus en langue anglaise sous-titrés en français.

Les contenus proposés dans le fil d'actualité sont réalisés par des utilisateurs issus de divers horizons. Pour être éligibles au feed, les vidéos doivent répondre à deux critères : être adaptées au feed et à son public, et présenter des informations fiables. À cette fin, TikTok collabore avec deux partenaires, chargés du contrôle, Common Sense Networks et le Poynter Institute.

Cette initiative répond, pour TikTok, à un besoin de soigner son image. Le réseau social, menacé d'interdiction aux États-Unis, fait également l'objet d'une enquête de la Commission européenne, qui reproche à son algorithme de stimuler les "dépendances comportementales" des jeunes utilisateurs. En février, le commissaire européen Thierry Breton affirmait notamment que TikTok avait "un rôle particulier à jouer dans la protection des mineurs en ligne".