Facebook
  • Acceuil
  • News
  • Meta ambitionne de créer une intelligence artificielle qui surpasse les capacités du cerveau humain
title..

Meta ambitionne de créer une intelligence artificielle qui surpasse les capacités du cerveau humain

L'univers de l'intelligence artificielle (IA) prend une nouvelle dimension avec les ambitions de Mark Zuckerberg, PDG de Meta, qui vise à développer une Intelligence Artificielle Générale (IAG) capable de rivaliser avec l'intelligence humaine. Cette initiative audacieuse témoigne de la volonté de Meta de transcender les applications spécifiques de l'IA pour créer une technologie polyvalente capable de comprendre et de s'adapter à une diversité de situations, à l'image de l'intelligence humaine. Meta a récemment intensifié ses activités dans le domaine de l'IA, notamment avec le lancement d'Imagine, un générateur d'images par IA. Entraîné avec plus d'un milliard d'images issues de Facebook et Instagram, cet outil vise à rivaliser avec des technologies similaires telles que DALL-E et Midjourney. Cette démarche reflète l'engagement de Meta à améliorer ses capacités en matière d'IA générative. L'entreprise a également intégré des fonctionnalités basées sur l'IA dans ses plates-formes de messagerie populaires, telles que WhatsApp, Instagram et Messenger. Parmi ces innovations figure un générateur d'autocollants activable par des prompts, permettant des interactions plus ludiques et créatives. Ces développements soulignent la stratégie de Meta visant à intégrer de manière croissante l'intelligence artificielle dans ses produits et services. Cependant, la véritable révélation réside dans l'annonce récente de Mark Zuckerberg quant au développement d'une IA générale. En fusionnant les divisions FAIR (Fundamental AI Research) et IA générative au sein de Meta, l'entreprise se positionne stratégiquement pour concrétiser cette ambition. L'objectif est de créer une IA polyvalente capable d'appliquer ses connaissances dans divers domaines, tout comme le cerveau humain. Ce projet colossal nécessite d'énormes investissements, et Meta a prévu d'acquérir 350 000 cartes H100 de Nvidia pour renforcer la puissance de calcul indispensable à de telles avancées, portant le total à 600 000 unités. Au-delà des aspects techniques, Zuckerberg souligne l'importance d'un développement responsable de l'IAG. Meta envisage une synergie entre l'intelligence artificielle et le métavers, les considérant comme les piliers d'un internet global et intégré. Cette vision implique non seulement des progrès technologiques significatifs, mais également une réflexion approfondie sur les implications éthiques et sociales d'une IA aussi avancée. L'approche de Meta pourrait redéfinir la capacité des machines à imiter l'intelligence humaine et influencer la manière dont nous interagissons avec la technologie au quotidien. Elle ouvre la possibilité de créer des environnements virtuels plus réalistes et interactifs dans le métavers, où l'IA pourrait jouer un rôle crucial dans sa gestion.

Loading…
Loading the web debug toolbar…
Attempt #