Facebook
  • Accueil
  • News
  • Mouthpad au CES : contrôler son monde numérique avec la langue
Mouthpad au CES : contrôler son monde numérique avec la langue

Mouthpad au CES : contrôler son monde numérique avec la langue

Chaque année, le CES (Consumer Electronics Show) nous réserve des surprises, parfois étranges, mais souvent révélatrices des avancées technologiques. L'une de ces découvertes fascinantes est le Mouthpad, un pavé tactile peu conventionnel conçu pour être installé… dans la bouche.

Et si l'on pouvait utiliser notre langue plutôt que nos doigts pour naviguer sur nos smartphones ? Cette idée audacieuse a germé dans l'esprit d'Augmental, une startup américaine qui a introduit le « Mouthpad » lors du CES. Jeu de mots astucieux dérivé de l'anglais "mousepad" (tapis de souris en français), le Mouthpad se révèle être un accessoire futuriste plus ingénieux qu'il n'y paraît.

Concrètement, ce dispositif ressemble à un appareil dentaire doté d'un pavé tactile intégré au niveau du palais. Une fois connecté à un iPhone, un ordinateur, ou tout autre appareil, il devient possible de contrôler une souris grâce à des mouvements de la langue. Un simple appui sur le palais peut équivaloir à un clic gauche, tandis qu'un mouvement suivi d'une pression permet de déplacer une icône, et avaler sa salive déclenche un clic droit. Des fonctionnalités plus avancées basées sur des mouvements de la mâchoire sont également prévues.

Sur l'ordinateur ou le téléphone, l'accessoire est reconnu comme une souris Bluetooth conventionnelle ou comme un appareil AssistiveTouch sur les produits Apple. Si Augmental présente le Mouthpad comme une « technologie pour humain augmentée », il s'avère être avant tout un outil crucial pour les personnes souffrant de troubles musculo-squelettiques. En tant qu'instrument d'accessibilité, le Mouthpad pourrait se révéler pratique pour contrôler des appareils électroniques sans dépendre des membres supérieurs. Cet accessoire s'inscrit dans la lignée d'outils similaires de contrôle numérique par mouvements oculaires ou expressions faciales.

Selon Augmental, le Mouthpad n'entrave pas la parole (même s'il peut provoquer un léger chuintement au début), mais il est recommandé de le retirer lors des repas. Cela offre également l'opportunité, selon la société, de recharger la minuscule batterie située à proximité des gencives. La commercialisation de l'appareil n'a pas encore de date précise, mais elle est attendue dans le courant de l'année. Chaque appareil sera conçu sur mesure en impression 3D, grâce à un scan dentaire.

Malheureusement, aucun prix n'a été annoncé jusqu'à présent, et une disponibilité internationale semble encore lointaine, compte tenu des contraintes techniques habituelles auxquelles font face les dispositifs de santé de ce type. Espérons que le Mouthpad inspire d'autres fabricants d'accessoires, sensibilisant ainsi aux divers besoins de l'accessibilité numérique.