Facebook
  • Accueil
  • Chiffre
  • Streaming et vidéo à la demande : le marché devrait atteindre 124 milliards de dollars en 2028
Streaming et vidéo à la demande : le marché devrait atteindre 124 milliards de dollars en 2028

Streaming et vidéo à la demande : le marché devrait atteindre 124 milliards de dollars en 2028

Le marché mondial du streaming et de la vidéo à la demande est en constante évolution et les prévisions des cabinets d'analyse fluctuent en conséquence. Après avoir annoncé en 2019 que Disney+ dépasserait Netflix en 2025, puis en 2026, le cabinet américain Digital TV Research s'est rétracté dans son rapport intitulé « Global SVOD Forecasts Update 2028 ». Selon cette étude, Netflix restera le leader incontesté du secteur en 2028, avec 31,7 milliards $ de revenus, tandis que Disney+ affichera des revenus de 14,2 milliards $.

Le rapport de Digital TV Research annonce également une croissance importante du marché du streaming et de la vidéo à la demande, qui devrait générer 124 milliards $ en 2028 contre 99 milliards $ en 2022. Cette croissance sera soutenue par l'augmentation du nombre d'abonnés dans les marchés émergents, notamment en Afrique où Netflix prévoit de se développer.

En effet, selon une étude antérieure de Digital TV Research, Netflix comptera 6,94 millions d'abonnés en Afrique d'ici 2028, soit 45 % du total de la région, tandis que Disney+ ne prévoit que 1,29 million d'abonnements dans cette zone géographique limitée au Nigeria et à l'Afrique du Sud. Paramount+ n'a pas encore annoncé son déploiement en Afrique.

Le continent africain est donc considéré comme un marché clé pour la croissance de Netflix, qui a investi 40 millions $ dans le contenu africain entre 2016 et 2022 pour attirer une audience locale. La plateforme de streaming est déjà bien implantée sur le continent et semble avoir une longueur d'avance sur son principal concurrent mondial, Disney+.

Pour maintenir son statut de leader, Netflix mise également sur l'élargissement de son offre avec des abonnements moins chers incluant de la publicité, ainsi que sur la lutte contre le partage de mots de passe, ce qui devrait augmenter ses revenus.