Facebook
  • Acceuil
  • News
  • Sony One : la nouvelle plateforme de streaming gratuite financée par la publicité qui concurrence les chaînes Fast TV
title..

Sony One : la nouvelle plateforme de streaming gratuite financée par la publicité qui concurrence les chaînes Fast TV

Sony a récemment annoncé le lancement de sa nouvelle plateforme de streaming, Sony One, qui sera disponible dans plusieurs pays à travers le monde à partir du 2 avril 2024. Cette plateforme vise à concurrencer les chaînes "Fast" déjà existantes sur le marché.

Depuis quelques années, les services de streaming se sont multipliés, offrant aux consommateurs un large choix de contenus. Cependant, face à la concurrence de géants tels que Netflix, Disney+ et Prime Video, certains acteurs ont choisi de se spécialiser dans les chaînes "Fast TV". Ces chaînes proposent des programmes en continu, sans possibilité de les interrompre ou de les visionner à la demande. 

C'est dans ce contexte que Sony a décidé de lancer sa propre plateforme de "Fast TV", baptisée Sony One. Cette plateforme sera accessible dans plusieurs pays européens, dont la France, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Allemagne, l'Espagne, la Suède, le Danemark, la Norvège et la Finlande. Pour y accéder, les utilisateurs devront disposer d'une télévision Samsung ou LG, ou d'un boîtier Tivo. Les téléviseurs Bravia de Sony et la Playstation 5 ne seront pas compatibles dans un premier temps.

Sony One proposera plusieurs chaînes thématiques, dont certaines seront dédiées à un seul programme, comme Sony One Blacklist, qui diffusera en continu les épisodes de la série du même nom. D'autres chaînes seront plus généralistes, comme Sony One Comedy TV, qui proposera des séries telles qu'Une nounou d'enfer, Les Goldberg et Seinfeld, ou encore Sony One Thriller TV, qui diffusera des séries comme Breaking Bad, Better Call Saul et Justified. Deux chaînes seront également consacrées aux films, Comedy Hits et Action Hits.

Il convient toutefois de noter que la liste des programmes proposés dépendra du pays et des droits télévisuels. En outre, la plateforme sera gratuite, mais financée par la publicité. Selon Pete Wood, vice-président des ventes et du digital chez Sony Pictures Entertainment, "Sony Pictures reconnaît le potentiel de la télévision gratuite financée par de la publicité afin d'attirer de nouveaux téléspectateurs dans le monde entier grâce à son vaste catalogue de longs métrages et de séries. Notre arrivée dans l'univers de la Fast TV en Europe reflète notre engagement à rendre le contenu premium accessible au public sur de nouveaux canaux de distribution."