Facebook
  • Acceuil
  • Concept
  • Des chercheurs créent une batterie souple et écologique à base de peroxyde de calcium
title..

Des chercheurs créent une batterie souple et écologique à base de peroxyde de calcium

Dans la quête incessante d'amélioration des technologies de batteries, une équipe de chercheurs a récemment franchi une étape significative en développant une batterie souple à base de peroxyde de calcium. Cette avancée prometteuse ouvre la voie à des batteries moins chères, plus écologiques et potentiellement plus efficaces pour une variété d'applications, notamment dans le domaine des smartphones et des véhicules électriques.

Traditionnellement, les batteries reposent largement sur des matériaux à base de lithium, une ressource rare et coûteuse dont l'extraction et le recyclage peuvent entraîner des impacts environnementaux significatifs. Dans cette optique, l'utilisation de matériaux alternatifs devient de plus en plus cruciale pour réduire l'empreinte environnementale de ces technologies.

L'équipe de chercheurs a choisi d'explorer le potentiel du calcium, un métal divalent abondant sur Terre, comme matériau principal de leur batterie. Plutôt que d'utiliser de l'oxyde de calcium, ils ont opté pour du peroxyde de calcium, un composé couramment utilisé dans divers produits de consommation, tels que les dentifrices et les chewing-gums. Cette nouvelle batterie présente plusieurs avantages clés : elle est non seulement souple, mais elle peut également supporter jusqu'à 700 cycles de charges.

Le cœur de cette innovation réside dans la composition de l'électrolyte, la substance qui assure la conduction électrique à l'intérieur de la batterie. Dans ce cas, les chercheurs ont utilisé des nanotubes de carbone recouverts de calcium, offrant ainsi une structure stable et réactive. De plus, un nanotube supplémentaire entoure l'ensemble pour former la cathode, permettant ainsi une libération contrôlée de l'énergie.

L'image d'illustration de cette nouvelle batterie montre son potentiel pratique : tissée en une sorte de serviette, elle est capable de recharger un smartphone. Cependant, malgré ses promesses, cette technologie en est encore à ses débuts et doit surmonter certains défis, notamment en termes d'efficacité de chargement. Pour l'instant, le processus de chargement nécessite plus d'énergie qu'elle ne peut en délivrer par la suite.

Malgré ces obstacles, cette découverte représente un pas important vers des batteries plus économiques et respectueuses de l'environnement. Une fois les défis techniques surmontés, cette batterie pourrait potentiellement révolutionner le domaine de l'énergie portable, offrant des solutions durables pour les besoins énergétiques de la société moderne.