Facebook
  • Accueil
  • Concept
  • Affaire Selena Gomez contre Hailey Bieber : Tik Tok décide du verdict
Affaire Selena Gomez contre Hailey Bieber : Tik Tok décide du verdict

Affaire Selena Gomez contre Hailey Bieber : Tik Tok décide du verdict

Selena Gomez, idole des enfants des années 90, désormais adultes, ils se souviennent encore de la star de Disney qui a bercé leur jeunesse, et sont surtout prêts à retourner les réseaux sociaux, notamment l’application Tik Tok, pour lui rendre justice et condamner sa rivale, Hailey Bieber, à un acharnement digital.

 

Le tribunal des réseaux sociaux a statué ! Le jugement est rendu en faveur de Selena Gomez, qui s’est vu gagner encore plus en notoriété, pour devenir la célébrité la plus suivie d’Instagram, dépassant ainsi Kylie Jenner, autrefois détentrice de ce titre.

 

Rappel des faits concernant la polémique récente autour de l’ex compagne de Justin Bieber, Selena Gomez, et sa femme actuelle, Hailey Bieber: elle est née il y a quelques jours de cela, à partir d’une publication de Selena dans laquelle elle affirme avoir raté ses sourcils, suite à laquelle Kylie Jenner a riposté , en publiant à son tour, une story zoomant sur ses propres sourcils, Hailey Bieber s’est joint à la blague de son amie, déclenchant ainsi des réactions déchainées de la part des fans de la chanteuse.

 

Le pouvoir des réseaux sociaux et leur impact

 

En conséquence à ces événements, un véritable mouvement social fut lancé à travers Tik Tok, défendant avec ferveur l’honneur de la starlette adulée. 

 

En effet, un hashtag soutenant Selena Gomez a été créé, et il dépasse aujourd’hui les 133 000 millions de vues. Également, son compte Instagram a gagné en seulement 4 jours, autour de 7 millions d’abonnés. Ceux de Kylie et Hailey, quant à eux, ont perdu plus de quelques millions de followers.

 

La team Selena, comme l’indique le fameux hashtag, ne s’est pas arrêtée là. Les archives embarrassantes du passé de Hailey ont été ressorties, un contenu moqueur, la dénigrant ainsi que son mariage, a également été relayé en masse.

 

Ce « drama » futile et puéril, bien qu’il paraisse insignifiant, nous rappelle la réalité de l’ampleur de l’impact des réseaux sociaux. Sur les différentes plateformes sociales, des communautés se créent instaurant ainsi une nouvelle forme de sociabilisation, qui contrairement aux moyens traditionnels, ne connaît aucune limite. 

 

Derrière leurs écrans, les internautes sont rois. Ils font naître les tendances, accordent leurs faveurs aux personnalités de leur choix et condamnent fermement ceux qui les déçoivent. L’univers des réseaux sociaux est régi selon des codes bien précis et plutôt strictes, plus on y est connu moins nos écarts sont admis. Ses utilisateurs se proclament à la fois juges et bourreaux, puisque c’est à eux que revient la charge d’octroyer la notoriété - ainsi que la rémunération qui généralement l’accompagne -, aux personnages publics, qui selon eux la mérite, c’est donc aussi à eux que revient la responsabilité de la leur retirer, s’ils déterminent que cela est nécessaire.

 

Dans un monde idéal, la décision de ces internautes serait juste et mesurée, proportionnée à la gravité des actions entreprises par les célébrités, mais hélas, la réalité est tout autre. L’acharnement voire le harcèlement qui sévit sur les réseaux sociaux dépasse, le plus souvent, largement l’aspect humoristique de leurs réactions, et peut avoir de dangereuses répercussions.