Facebook
  • Acceuil
  • Chiffre
  • Google annonce la suppression de 6 % de ses effectifs
Google annonce la suppression de 6 % de ses effectifs

Google annonce la suppression de 6 % de ses effectifs

Google, la société de technologie américaine leader dans la recherche et les services de publicité en ligne, a décidé de supprimer 12 000 emplois, soit plus de 6% de ses effectifs en raison de la conjoncture économique difficile actuelle. Le directeur général de la société, Sundar Pichai, a indiqué que la compagnie avait embauché pour accompagner une croissance spectaculaire au cours des deux dernières années, mais qu'elle se trouve maintenant dans une situation où il lui faut réduire les effectifs. 

« Au cours des deux dernières années, nous avons connu des périodes de croissance spectaculaire. Pour accompagner et alimenter cette croissance, nous avons embauché pour une réalité économique différente de celle que nous connaissons aujourd'hui », a indiqué Sundar Pichai.

À la fin de septembre 2022, Alphabet comptait près de 187 000 personnes dans le monde entier. Les licenciements touchent tous les départements, les fonctions, les niveaux de responsabilité et les régions. Google rejoint ainsi d'autres grandes entreprises technologiques qui ont également réduit leurs activités en raison de l'économie mondiale incertaine et de l'inflation croissante.

« Nous paierons les employés pendant toute la période de notification (minimum 60 jours). Nous offrirons également une indemnité de départ commençant par 16 semaines de salaire, plus deux semaines pour chaque année supplémentaire passée chez Google et nous accélérerons la mise à disposition d'au moins 4 mois de couverture santé. Nous verserons les primes au titre de l’année 2022. Nous offrirons 6 mois de soins de santé, des services de placement et une aide à l'immigration aux personnes concernées », indique le CEO au sujet du traitement des employés aux États-Unis. Les employés des autres régions du monde seront gérés conformément aux lois et aux pratiques en vigueur dans ces régions.

Google, comme d'autres grandes entreprises technologiques, a réduit ses effectifs en raison du ralentissement du secteur de la technologie après une période de croissance pendant la pandémie. Les entreprises technologiques ont été contraintes de réduire leur recrutement en raison de la situation économique incertaine mondiale, de l'augmentation des taux d'intérêt et des difficultés réglementaires. Des entreprises comme Snap, Microsoft et Twitter ont également réduit leurs effectifs ces derniers mois. En particulier, Snap a licencié 1 300 employés et réduit ses investissements, Microsoft a licencié environ 1 000 employés dans plusieurs divisions, et Twitter a licencié la moitié de son personnel suite à son rachat par Elon Musk pour 44 milliards de dollars. Ces entreprises font partie des nombreux exemples d'entreprises technologiques qui ont réduit leurs effectifs ces derniers mois en raison de la situation économique incertaine et des difficultés réglementaires.

 

COMMENTS