Facebook
  • Acceuil
  • News
  • Facebook : les ados désertent la plateforme au profit d’un autre réseau social
Facebook : les ados désertent la plateforme au profit d’un autre réseau social

Facebook : les ados désertent la plateforme au profit d’un autre réseau social

Selon une nouvelle étude du Pew Research Center, un institut de recherche américain spécialisé dans les études d’opinion, YouTube et TikTok sont les plateformes de divertissement les plus utilisées par les adolescents américains en 2022 (hors jeux vidéo), tandis que la popularité de Facebook auprès des jeunes a plongé en quelques années.

L’institut a interrogé sur internet plus de 1 300 ados, représentatifs de la population des États-Unis, au printemps 2022. Il a ensuite comparé les résultats avec ceux obtenus lors de précédentes enquêtes, en 2014 et 2015.

En effet, seul un tiers des adolescents américains, entre 13 et 17 ans, utilise le réseau social américain en 2022, contre 71 % en 2015. TikTok, de son côté, est utilisée « parfois » par 67 % des ados aux États-Unis, et « quasi constamment » par 16 %. YouTube remporte cependant la palme : 95 % des adolescents américains disent s’en servir.

Au-delà du taux d’usage du réseau social, le Pew Research Center note par ailleurs que « les adolescents qui utilisent Facebook sont également des utilisateurs relativement moins fréquents de la plateforme par rapport aux autres plateformes couvertes par cette enquête. Seuls 7 % des adolescents utilisateurs de Facebook déclarent être sur le site ou l’application presque constamment, ce qui représente 2 % de tous les adolescents. »

Présent sur la troisième marche du podium, Instagram a de son côté progressé de 52 à 62 % des utilisateurs de 13-17 ans depuis 2015, et Snapchat le talonne avec 59 % d’entre eux, contre 41 % il y a sept ans.

Les jeunes passent trop de temps sur les réseaux

Si les ados admettent se connecter pratiquement tout le temps à TikTok, Instagram ou Snapchat, ils sont également conscients de le faire trop. 36 % des jeunes pensent qu’ils passent trop de temps sur les réseaux sociaux. Cependant, 8 % d’entre eux ont déclaré qu’ils ne les utilisaient pas assez !

Si vous pensiez que la Gen Z était une troupe de zombies accrochés à leur téléphone, ce n’est pas leur avis. 45 % des adolescents ont déclaré qu’ils n’auraient aucun mal à abandonner les réseaux sociaux. Oui, mais… surtout Facebook !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COMMENTS