Facebook
  • Acceuil
  • Chiffre
  • Chariot lève 4 millions de dollars pour un projet gazier offshore au Maroc
Chariot lève 4 millions de dollars pour un projet gazier offshore au Maroc

Chariot lève 4 millions de dollars pour un projet gazier offshore au Maroc

Chariot Transnational Energy le groupe énergétique africain en charge du projet gazier offshore Anchois au Maroc, a annoncé avoir levé 4 millions de dollars (39 millions de dirhams) pour financer le projet gazier offshore au Maroc. La production sur site devrait commencer en 2024, d’autres décisions d’investissement étant ciblées pour 2022.

L’argent a été levé par le biais d’actions ouvertes. La société a déclaré qu’il y avait un intérêt de plus de 347 % pour les actions disponibles.

« Nous sommes très reconnaissants à nos actionnaires pour leur soutien continu et nous sommes ravis des mois à venir, car nous prévoyons que le reste de l’année sera une période très chargée pour Chariot », a déclaré le directeur financier Julian Maurice-Williams dans un communiqué de presse.

Le mois dernier, le groupe a levé 25,5 millions de dollars (250 millions de dirhams) pour le projet, dédiés aux études d’ingénierie et de conception du projet.

Le projet de développement gazier couvre une superficie de plus de 2 000 km², avec une profondeur d’eau allant jusqu’à 850 mètres. Il relève de la licence de forage Lixus Offshore.

En février, le groupe a aussi finalisé un accord avec l’Office national des hydrocarbures et des mines du Maroc (ONHYM) pour la licence d’exploration et de forage d’un emplacement près de la ville de Larache, dans le nord du Maroc.

Chariot détient 74 % du projet Anchois, dont 25 % en possession de l’ONYHM marocain.

Chariot Transitional Gas se décrit comme un projet de développement gazier à « haute valeur et à faible risque » qui vise à fournir à l’Afrique un marché largement inexploité d’énergie « plus propre, durable et plus fiable », en référence à son gaz naturel.

COMMENTS