Facebook
Marketing : L'actu de la semaine

Marketing : L'actu de la semaine

  • "The Pregnancy Whopper": Burger King lance des burgers pour les femmes enceintes !: « Le 8 mai dernier, en Allemagne comme dans plusieurs pays du monde, c’était la fête des Mères. Ce fut l’occasion pour Burger King, un géant de la restauration rapide, de faire preuve encore une fois de créativité et de faire parler de lui! Burger King a donc dévoilé des Whoppers très spéciaux pour répondre aux envies, même les plus étranges, de femmes enceintes. Pendant la fin de semaine, la chaîne de restauration a proposé des Whoppers revisités à la glace saveur fraise accompagnés d’olives, aux poissons panés à la compote, aux harengs frits et saucisses curry ou encore des concombres à la confiture… Ces combinaisons étranges ont été définies suite à une étude qui a été menée au préalable auprès de 1070 femmes ayant été enceintes. On y a vu que 58% d’entre elles avait déjà ressenti des envies lors de leur grossesse et que 76% n’avaient pas pu s’empêcher de goûter. La campagne de Burger King nommée « The Pregnancy Whopper » (« Le Whopper de la grossesse »),  a été réalisée en collaboration avec l’agence de publicité Grabarz & Partner ».
  • Netflix : un abonnement moins cher mais avec de la publicité arriverait à la fin de l’année : « Netflix prévoit de lancer un nouvel abonnement moins cher financé par de la publicité d’ici la fin de 2022. Les dirigeants de la plateforme de streaming visent les « trois derniers mois de l’année » pour déployer cette nouvelle offre dans l’optique d’attirer de nouveaux abonnés. Netflix, qui refusait catégoriquement d’avoir de la publicité sur sa plateforme, s’apprête à faire marche arrière. Il y a quelques semaines, Spencer Neumann, le directeur financier actuel de Netflix a évoqué la possibilité de proposer des abonnements moins chers aux utilisateurs. En contrepartie, de la publicité serait diffusée sur la plateforme. D’après un article de The New York Times, Netflix a prévenu ses employés qu’un abonnement financé par la publicité sera introduit « dans les trois derniers mois de l’année ». Cette formule est controversée, mais la plateforme de streaming se retrouve contrainte de s’adapter à la situation. En effet, Netflix est en pleine crise avec la chute de son nombre d’abonnés. C’est la première fois depuis le début de son histoire. Netflix se justifie en affirmant qu’il offre plus d’options à ses utilisateurs. Le géant du streaming explique aussi que d’autres plateformes font de même. En effet, « toutes les grandes sociétés de streaming, à l’exception d’Apple, ont un service financé par la publicité. Pour une bonne raison, les gens veulent des options moins chères. Hulu et HBO ont été en mesure de maintenir des marques fortes tout en offrant un service financé par la publicité. Il n’y a donc aucune raison pour que Netflix ne puisse pas faire de même », selon la plateforme ».
  • Apple dépose un brevet empêchant un conducteur ivre de prendre la route : « Et si vous ne pouviez pas accéder à votre téléphone tout en conduisant ? Ce serait une bonne chose. Mais cela pourrait être encore mieux si vous ne pouviez pas y accéder, et conduire, dans le cas où vous êtes ivres. Selon Patently Apple, la firme de Cupertino a fait une demande de brevet pour un système qui empêche l’utilisateur d’accéder à son véhicule si une alcoolémie trop élevée est détectée. Plus précisément, le document décrirait un mécanisme par lequel l’iPhone du conducteur saurait si le conducteur a un taux d’alcoolémie élevé, grâce à un éthylotest intégré ou accessoire. Et si le taux d’alcoolémie dépassait le seuil autorisé, l’iPhone bloquerait l’accès au véhicule grâce à la fonctionnalité Car Keys. Pour rappel, Car Keys est une fonctionnalité de l’application Wallet d’Apple. Cela vous permet d’utiliser l’iPhone à la place des clés de voiture, grâce au module NFC. Mais comment faire, lorsque l’état le permet, pour conduire à nouveau ? Les concepteurs de l’iPhone auraient déjà pensé à tout. Etant donné que le conducteur pourrait  « prouver qu’il est en état de conduire. En remportant un défi de dextérité manuelle. Ou en résolvant des calculs mathématiques. Sinon, le système d’exploitation continuerait à restreindre l’accès au véhicule ». Reste à savoir si ce dispositif va vraiment voir le jour. Et si tel est le cas, si nous allons devoir attendre longtemps avant d’en profiter ».
  • DIOR Beauty lance une campagne WhatsApp inédite dans le secteur Luxe avec l’influenceuse mondiale Jisoo : « La marque française de mode de luxe , DIOR Beauty a lancé une campagne inédite dans le secteur avec l’ambassadrice de la marque et icône mondiale @Jisoo, donnant à ses 9,6 millions de followers sur Instragram l’accès à quatre jours de contenus totalement exclusifs et une collaboration de l’égérie sur la nouvelle campagne de rouge à lèvres Dior Addict Shine via WhatsApp. Dior a collaboré avec la plateforme cloud de communication mondiale Infobip pour proposer cette expérience omnicanale innovante. C’est en effet la première fois qu’une marque utilise WhatsApp pour créer l’exclusivité d’entrer en conversation avec un ambassadeur de marque. Les consommateurs sont conviés à rejoindre l’expérience en anglais via la story Instagram de @diorbeauty, où Jisoo a invité la communauté à « rejoindre son groupe WhatsApp exclusif « . Suite à cela, les personnes sont dirigées vers une page web dédiée où elles doivent s’inscrire pour accéder aux contenus inédits de Jisoo via le chatbot WhatsApp avant le lancement du nouveau rouge à lèvres Dior Addict Shine. Les membres choisissent le type de contenu qu’ils souhaitent recevoir, qu’il s’agisse de vidéos thématiques ou de séquences exclusives sur les coulisses de la vie de Jisoo en tant qu’ambassadrice Dior. Ils recevront également des liens exclusifs pour acheter le nouveau rouge à lèvres Dior Addict shine, ainsi qu’un accès personnel au nouveau filtre Instagram de la marque. Arthur Poulain, Digital Innovation & Strategic Planning Manager, DIOR indique : « Cette campagne a repoussé les limites dans la façon dont le luxe et la technologie doivent collaborer pour offrir des expériences innovantes sur les canaux que nos clients plébiscitent. L’utilisation de WhatsApp nous a permis de sortir des sentiers battus en ce qui concerne la façon dont nous engageons avec notre communauté Instagram, en leur donnant la possibilité de discuter avec Jisoo comme ils le feraient avec un ami et en leur donnant le pouvoir de choisir le contenu qu’ils veulent voir ensuite. » La campagne est menée grâce à la solution WhatsApp Business d’Infobip, permettant à Dior de construire une série de conversations avec Jisoo et de parcours automatisés avec la mise en place du chatbot. Le canal permet la mise en place de conversations riches, ce qui signifie que la communication peut inclure des images, des vidéos, des fichiers, des liens Web, des fichiers audio et des boutons pour donner vie aux messages et garder les clients engagés. Adrian Benic, Chief Product Officer, Infobip, conclut : « Notre rôle est de redéfinir la façon dont les interactions peuvent aider à donner vie aux histoires des marques et ce partenariat avec DIOR est le meilleur exemple de la façon dont les canaux comme WhatsApp offrent cela ». 

 

Crédit : IMPERIUM MEDIA

 

 

COMMENTS