Facebook
  • Acceuil
  • Chiffre
  • Carrefour investit 3 milliards d'euros dans le numérique et s'associe à Meta (Facebook)
Carrefour investit 3 milliards d'euros dans le numérique et s'associe à Meta (Facebook)

Carrefour investit 3 milliards d'euros dans le numérique et s'associe à Meta (Facebook)

Le géant de la grande distribution accélère dans le numérique. Lors de la présentation de son plan stratégique à horizon 2026, Carrefour a annoncé un plan d'investissement dans le numérique de 3 milliards d'euros.

Le groupe va notamment lancer un partenariat stratégique ambitieux avec Meta. « Ce partenariat avec Meta incarne la forte accélération de Carrefour dans le domaine des technologies, et sa transformation en Digital retail company. Carrefour évolue pour mieux répondre aux attentes de nos clients, de nos collaborateurs et de nos partenaires », a déclaré Elodie Perthuisot, Directrice Exécutive E-Commerce, Data et Transformation Digitale du Groupe Carrefour, dans un communiqué.

Ce partenariat concernera notamment la communication interne mais aussi l'expérience des employés, la relation client, la publicité numérique, la communication locale et le social commerce. Il inclura de multiples plateformes et services de Meta : Facebook, Instagram, WhatsApp, Messenger et Workplace. Ce dernier outil de communication sera déployé progressivement auprès des 320.000 employés de Carrefour. 

Carrefour veut former ses salariés au numérique

« Ce partenariat a pour but d'aider Carrefour à innover dans la manière dont il sert ses clients et, chez Meta, nous savons que cela ne peut se faire que si vos collaborateurs sont connectés et alignés », a commenté Nicola Mendelsohn, vice-présidente de Meta Global Business Group. 

Afin de favoriser cette transition, l'ensemble du personnel du groupe va également être formé au numérique en partenariat avec Google, soit 'environ 100.000 personnes par an', précise Carrefour. 

Le groupe veut également créer un fonds de capital-risque dédié au numérique, ainsi qu'un "un studio d'innovations", afin d'investir sur des innovations et de nouvelles start-up dans son secteur.

COMMENTS