Facebook
Marketing : L'actu de la semaine

Marketing : L'actu de la semaine

  • Casablanca Events & Animation (CEA) organise la 2ème édition du symposium « Africa Place Marketing » : « Sous le thème « Tous acteurs d’hospitalité et d’attractivité des territoires », Casablanca Events & Animation (CEA) vient d’annoncer le lancement de la 2ème édition du symposium Africa Place Marketing (APM) qui se tiendra du 24 au 25 novembre dans un format hybride.  En effet, ce rendez-vous a pour objectif de favoriser le partage d’expérience, mais également de promouvoir la veille et l’intelligence territoriale, à travers des rencontres organisées entre différents experts, chercheurs, acteurs du marketing territorial. Il vise en outre à partager avec les différentes parties prenantes les meilleures pratiques du marketing territorial et à co-construire une réflexion territoriale adaptée aux territoires africains. « Aujourd’hui, à cause de l’épidémie de la Covid-19, les territoires cherchent plus que jamais à retenir et à soutenir les actifs qui y sont présents (résidents, investisseurs, jeunes, touristes, étudiants, etc.) », a déclaré Mohamed JOUAHRI Directeur General de Casablanca Events & Animation ».
  • Pour Noël, McDonald’s lance un menu Mariah Carey : « Il est vrai que depuis des années et des années, dès que l’on pense à Noël, on a très vite en tête la célèbre chanson de Mariah Carey, « All I want for Christmas » sorti en 1994. Un classique qui accompagne inévitablement les fêtes. C’est donc dans cet état d’esprit que McDonald’s a décidé de célébrer Noël avec un menu dédié à la chanteuse. Durant 12 jours (soit jusqu’à la veille de Noël), la chaîne de restauration rapide proposera un menu sobrement appelé “Mariah” sous forme de petit calendrier de l’Avent. Le principe : bénéficier d’un article gratuit servis dans un emballage festif pour toute commande d’un dollar minimum passée via l’application. Pour le moment, le contenu du menu est encore gardé secret, mais des éléments du menu seront accessibles pendant la période du 13 au 24 décembre. Malheureusement, le «Mariah Menu» ne sera disponible qu'aux États-Unis… Mais rien ne vous empêche de vous faire plaisir avec le burger le moins calorique au Nutri-Score B de chez McDonald's en écoutant «All I Want For Christmas is You» chez vous ! Pour rappel, ce n’est pas la première fois que McDonalds fait un partenariat avec des stars. Ces dernières années, le géant du fast-food avait intégré des menus Travis Scott et BTS ».
  • Pour se moquer d’Apple, Samsung offre des chiffons gratuits : « Samsung ne perd jamais une occasion de se moquer d’Apple. Et quand la marque à la pomme commercialise un simple chiffon à 25 euros, difficile de ne pas se moquer.  Dans la foulée de la keynote consacrée aux nouveaux MacBook Pro, Apple a mis en vente une chiffonnette sur l'Apple Store. Le géant de la Silicon Valley présente ce bout de chiffon comme l'accessoire idéal pour nettoyer l'écran d'un MacBook, d'un iPad, d'un iPhone, d'une Apple Watch ou encore d'un iPod. Apple propose le chiffon au prix de 25 euros, soit 10 fois le prix d'une chiffonnette de marque blanche. Malgré le prix excessif, de nombreux fans Apple se sont arrachés à la chiffonnette après son lancement. Bien vite, le bout de chiffon s'est retrouvé en rupture de stock sur la boutique de la marque. Les premières livraisons du précieux chiffon ne sont pas prévues avant janvier prochain au plus tôt. Samsung offre une chiffonnette gratuite pour se moquer d'Apple Quelques semaines après le buzz généré par la chiffonnette d'Apple, Samsung a décidé de s’attaquer à son concurrent avec une offre imbattable : un chiffon de nettoyage gratuitement offert aux utilisateurs d'un Galaxy S20.  Selon le site Android Authority, la nouvelle offre de Samsung n’est proposée qu’en Allemagne et les stocks sont limités à 1 000 unités, pour les premiers inscrits ». 
  • YouTube supprime le compteur de pouces négatifs pour lutter contre le harcèlement : « YouTube vient d’annoncer qu’il va supprimer le compteur des dislikes sur sa plateforme. L’objectif est de lutter contre le harcèlement de masse et les « attaques de dislikes » qui impactent trop lourdement les petites chaînes et les nouveaux créateurs de contenus. Les utilisateurs pourront toujours choisir mettre un dislike, sans toutefois en voir le nombre total. “Nous rendons privé le décompte des “J'aime pas” sur YouTube, mais le bouton ne disparaît pas pour autant. Ce changement sera progressivement mis en place dès aujourd'hui”, annonce YouTube dans un communiqué officiel. Pour la plateforme, cette mesure est surtout perçue comme un moyen de limiter le harcèlement, matérialisé notamment par les campagnes de dénigrement massif orchestrées à grands coups de dislike pour descendre ou décrédibiliser un créateur. En effet, les équipes de YouTube ont constaté qu'en masquant le compteur de pouces négatifs, les “attaques de désapprobation” comme ils les appellent étaient moins fréquentes.  Si les utilisateurs ne pourront donc plus voir ce compteur de dislike, les créateurs de contenus pourront toujours le consulter depuis YouTube Studio afin d'en savoir plus sur les performances de leurs vidéos. “Nous voulons créer un environnement inclusif et respectueux où les créateurs ont la possibilité de réussir et se sentent en sécurité pour s'exprimer. Les spectateurs peuvent toujours désapprouver les vidéos pour affiner leurs recommandations et partager en privé leurs commentaires avec les créateurs”, explique YouTube ».

 

Crédit : IMPERIUM MEDIA

 

 

COMMENTS