Facebook

Shoppertainment : L’avenir du e-commerce

oppertamment L’avenir du e-commerce À Vère de la Covid-m les détaillants doivent trouver des moyens plus innovants pour créer une expérience divertissante d'achat online et offline. Cest ainsi qu'est née Vère du « shoppertainment ». L’ère du digital a engendré de nouvelles tendances de consommation tout en connectant différents domaines d’activité qui forment aujourd’hui de nouveaux écosystèmes plus modernes. Étant donné que le marché du commerce électronique est déjà saturé et les consommateurs ne manquent certainement pas de contenu, ils sont de plus en plus attirés par des marques capables de tisser un lien entre le contenu et le commerce à travers une expérience homogène, engageante et agréable. Pour répondre à ce besoin, les sites e-commerce redoublent d’effort et de créativité pour attirer, et garder les consommateurs connectés à leur plateforme. Et avec le succès du live stream shopping, qui permet aux utilisateurs de se procurer un produit à partir d’une vidéo diffusée en live, les marques se tournent vers une nouvelle stratégie à la croisée des chemins entre le digital et le retail classique: le shoppertainment! Redéfinissant les codes de l’expérience client en ligne et en magasin, le shoppertainment est un concept innovant qui veut combiner deux activités en une seule: faire ses courses (shop) et se divertir (entertainment). Sur le plan digital, ceci a pour objectif d’augmenter le temps passé par les utilisateurs sur les supports numériques de la marque, augmenter ses ventes et fidéliser à travers des éléments de divertissement comme la gamificiation, les vidéos en direct, les jeux d’intelligence artificielle ou en réalité augmentée, les pop-stores... UEXPÉRIENTIEL AU CŒUR DES PRÉOCCUPATIONS Tirant parti de la soif des acheteurs pour les contenus numériques et les interactions en ligne, le shoppertainment fait partie de la tendance du « commerce de détail expérimental », qui a été défini comme « une tactique de vente au détail visant à engager les clients dans une expérience d’achat divertissante en magasin ». L’objectif est d’attirer les clients en magasin en leur proposant des activités de loi- sirs interactives et attrayantes, et en transformant les lieux de vente en destinations. Pourtant avec l’essor du commerce en ligne, les magasins physiques avant-gardistes ont appris à offrir des expériences, une personnalisation, un partage communautaire et une différenciation de la marque en proposant des expériences mul-tisensorielles mémorables qui ne peuvent pas être acquises en ligne. C’est précisément ce que fait le shoppertainment. Cette pratique s’oriente de plus en plus vers le live shopping. Aliex-press, la plateforme d’e-commerce du groupe Alibaba, est l’exemple idéal qui illustre le succès de cette tendance. En organisant un festival mondial des ventes d’été du 15 au 21 juin, le site a réalisé, pendant les 10 premières heures, l’équivalent de ventes réalisées pendant la première journée de l’évènement en 2019. Avec près de 100000 vendeurs et 70 millions d’articles impliqués dans le festival de shopping, les ventes totales au premier jour de la promo d’été ont atteint une croissance de 50 % par rapport à l’année précédente. Des clients de 213 pays et régions ont assisté à 1844 séances de retransmission en direct pour acheter les produits de la vente. Plus de 1300 marques, ainsi que 109 influen-ceuses et influenceurs ont participé aux sessions, couvrant 32 langues. Et pour porter la tendance dans le monde entier, AliExpress a également lancé en mai la plateforme AliExpress Connect, qui permet aux créateurs de contenu et aux influenceurs du monde entier de générer de nouvelles sources de revenus et de nouvelles opportunités commerciales. LA GAMIFICATION, UN MODÈLE RÉUSSI D’autre part, la gamifica-tion via le shoppertainment est plus ou moins efficace en fonction du domaine d’activité et des personnes que l’on souhaite divertir. Connue également sous l’appellation de “ludi-fication”, ce concept applique les codes du jeu dans un domaine tout autre. Les sites e-commerce et points de vente tentent ainsi d’exploiter les richesses de la gamification pour créer des parcours clients ludiques et centrés sur les consommateurs. La Génération Z est la nouvelle cible clé des marques dans le monde entier. Selon une enquête réalisée » Le shoppertainment est un concept innovant qui veut combiner deux activités en une seuie : faire ses courses (shop) et se divertir (en ter t a in m en t). par Econsultancy en 2018 auprès de 3 000 jeunes consommateurs sur leurs habitudes commerciales, en Asie du Sud-Est, cette génération a représenté, 277 millions des 660 mil-lions d’habitants de la région, dont plus de 50 % dépensent plus de 30 dollars par mois en achats en ligne. Cette génération de digital natives est plus sensible au développement technologique et elle est constamment avide de nouveaux modèles offerts par la technologie au sein de son expérience shopping comme la recherche vocale et visuelle. Ainsi, la crise sanitaire a obligé les spécialistes du marketing à adopter de nouvelles méthodes pour atteindre les clients. Les marques se tournent de plus en plus vers l’engagement en temps réel pour relancer leurs tactiques d’expérience client dans un environnement virtuel. Les clients ont aujourd’hui plus que jamais besoin d’être bien guidés et d’avoir la main sur leur expérience d’achat en ligne, ce qui leur permet de bénéficier de plus de personnalisation. Selon une étude internationale d’OpinionWay, près de 70 % de personnes préfèrent les marques qui leur offrent une expérience gami-fiée et sont plus aptes à recommander leurs produits auprès de leur entourage. Ainsi, à travers cette gamification, les consommateurs intéressés passent plus de temps sur le point de vente grâce aux nombreux aspects du jeu, à savoir des questionnaires, des challenges à relever ou encore des récompenses à pourvoir. Étant un pan du marketing expérientiel, en particulier pour les e-commerces, cela contribue à créer une expérience mémorable, que les clients auront envie de partager, même pour ceux qui ne jouent pas. De ce fait, ce concept marketing est étroitement lié à l’enchantement client, qui sollicite également son attention et sa mémorisation. De plus, cette stratégie permet de collecter des données sur les utilisateurs, de renforcer l’image de marque et de générer du trafic en boutique et en ligne. Par une approche ludique et divertissante, l’individu est amené délicatement vers l’achat. Les jeux sont également une stratégie populaire utilisée par les entreprises pour faire participer les consommateurs de cette génération. Des joueurs de commerce électronique comme Lazada, Shopee et QoolO, ainsi que l’application de covoiturage Go-Jek, sont tous employés dans des jeux d’application pour offrir à leurs consommateurs un moyen plus interactif de gagner des rabais et des points pour faire des achats sur les plateformes. LES FRANÇAIS EN RAFFOLENT La gamification au sein d’une stratégie shoppertainement est un concept qui séduit de plus en plus l’Occident. AliExpress, la plateforme d’e-commerce internationale du groupe Alibaba, diffuse la tendance, qui a remodelé l’industrie du retail en Chine, dans le monde entier. En Août dernier, le site a organisé un grand marathon de livestreaming, auquel 20 influenceurs français ont participé pour tenter de devenir une véritable personnalité du shoppertainment français. Sélectionnés depuis AliExpress Connect, la plateforme officielle permettant de connecter influenceurs et experts des médias sociaux à de nombreux marchands et marques du e-commerçants, ces influenceurs se sont livrés à une bataille d’audiences pour faire partie des grands gagnants. Par ailleurs, dans le cadre de l’édition 2020 du 11.11 Global Shopping Festival, le plus grand événement commercial du groupe Alibaba, Alixpress à inviter plus de 100 vendeurs français à rejoindre l’événement. Au travers des livestreamings, le site chinois donne l’occasion à des marques françaises de développer leur notoriété de façon plus large et de faire décoller les ventes par la même occasion. Les livestreamings des vendeurs français à l’instar de Qilive, la marque tech du distributeur Auchan, les vendeurs de linge de maison Today et de produits techs Cibox ont rencontré un succès particulier pour ce festival puisqu’ils ont cumulé à eux tous 8 heures de contenu et attirés plus de 60000 spectateurs. En tant que pionnier du livestreaming et du shoppertainment, AliExpress continue à contribuer au développement de ces tendances qui séduisent de plus en plus les consommateurs ainsi qu’elles promettent de bouleverser le monde de l’e-commerce! ♦ ParC.M.

COMMENTS