Facebook
Marketing : L'actu de la semaine

Marketing : L'actu de la semaine

Yan&One lance au Morocco Mall l'opération "Beauty Avenue" : « La célèbre marque marocaine Yan&One qui regroupe une multitude de produits : make-up, soins, beauté, fragrances, hygiène, accessoires et thés, vient d’annoncer en partenariat avec des marques emblématiques à l’instar de Yves Saint Laurent, Lancôme et Armani, le lancement pour la première fois en Afrique, au Morocco Mall à Casablanca, le «Beauty Avenue by Yan&One». En effet, cet événement, qui se tiendra jusqu’au 18 janvier prochain, se déroule dans un écrin exceptionnel qui rappelle les plus prestigieuses activations organisées dans les grands malls de la planète. Ainsi chaque maison de beauté propose une innovation exceptionnelle. La célèbre marque marocaine, imaginé et développé par Salwa Akhannouch, présidente du groupe Aksal, profite de cette occasion pour dévoiler en exclusivité deux nouveautés de sa collection de cosmétiques Spring Summer 2021 ».

«Tab3ani t9edia»: La mystérieuse affaire des comptes Instagram anonymes est enfin résolue!: « Les réseaux sociaux sont un bon moyen de développer votre image de marque, mais également de fidéliser votre communauté, ou encore booster votre SEO… Les atouts sont nombreux. Afin de consolider sa position de leader de la grande distribution au Maroc, Marjane a récemment lancé une communication drôle et décalée qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux. En effet, le géant marocain a créé plusieurs comptes Instagram portant des noms d’utilisateur tels que “l’bid”, “Atay”, “Sanida”, “l7amed” qui se sont mis à suivre plusieurs influenceurs du Maroc et du monde, ce qui a créé une vague de curiosité sur la Toile. Cette opération digitale baptisée « Tab3ani t9edia » a pour but de promouvoir le lancement de son tout dernier service « Delivery » qui propose de vous faire livrer toutes vos courses, en un seul clic, depuis votre canapé, et où vous voulez.  «  Grâce à l’application “Marjane Delivery”, vous n’aurez plus à vous soucier d’effectuer les courses. Vous pouvez, désormais, les faire en ligne où que vous soyez, vous les recevrez ensuite chez vous, fraîchement livrées dans un camion réfrigéré ».

H&M et Inditex résistent malgré la Covid-19 : « Pour le secteur de la confection et le textile, l’objectif pour cette année de pandémie était l’accomplissement de la durabilité. Inditex et H&M, piliers du fast fashion, font partie des marques qui ont pu survivre à la crise malgré quelques déboires. En effet, les ventes ont chuté de 10 % à taux de change constant au cours du dernier trimestre.  Les acheteurs du monde entier ont été gênés par une nouvelle série de fermetures au cours des trois mois qui se sont écoulés jusqu'à la fin novembre. Les ventes de la société suédoise H&M sont tombées à 52,54 milliards de couronnes suédoises (6,26 milliards de dollars) ; celles d'Inditex ont chuté à 6,05 milliards d'euros. Le détaillant espagnol, qui a fourni des chiffres plus complets la semaine dernière, a réduit ses coûts, mais a quand même souffert. Le revenu net a chuté de 13 % après ajustement, à 866 millions d'euros ».

McDonald's lance un hamburger aux Oreo et à la viande précuite : « En Chine, McDonald's s’apprête à lancer dès ce lundi 21 décembre, un sandwich constitué de deux tranches de spam, c’est-à-dire de la viande de porc précuite conservée en boîte, et d’Oreo, les célèbres biscuits au cacao fourrés d'une crème goût vanille. L'info a été repérée par un internaute sur Twitter qui a partagé le visuel commercial pour le lancement de ce nouveau burger. Au total, seuls 400.000 hamburgers seront mis en vente dans le pays. Il faudra donc se dépêcher pour avoir la «chance» de le déguster. Mais comme en témoignent les nombreux commentaires sous la publication, cette nouvelle création ne semble pas mettre l’eau à la bouche aux amateurs de burgers ». 

Publicités ciblées : Facebook lance une campagne contre Apple : « Le feuilleton opposant les deux poids lourds de la tech, Facebook et Apple, vient de prendre un nouveau tournant. Le géant américain des réseaux sociaux s'est payé une page de publicité dans le New York Times, le Wall Street Journal et le Washington Post pour dénoncer publiquement l'encadrement du suivi publicitaire qui devrait entrer en vigueur en début d'année prochaine dans iOS 14. « Nous défendons les petites entreprises partout face à Apple », affirme le réseau social qui tire ses revenus de la publicité ciblée. Pour Facebook, les modifications qu'Apple va apporter à iOS 14 pour mieux encadrer le suivi publicitaire des utilisateurs seront dévastatrices pour les petites entreprises qui utilisent la publicité pour se faire connaître et générer des ventes ». 

 

 

Crédit : IMPERIUM MEDIA

 

 

COMMENTS