Facebook
  • Acceuil
  • Concept
  • Bientôt des lentilles de contact qui s'humidifient toutes seules
Bientôt des lentilles de contact qui s'humidifient toutes seules

Bientôt des lentilles de contact qui s'humidifient toutes seules

Des chercheurs de l’université de Tohoku au Japon ont mis au point une lentille qui récupère du liquide sous la paupière inférieure pour le faire circuler aussi bien à la surface qu’à l’arrière de la lentille pour que l’œil reste parfaitement hydraté. Une innovation qui pourrait bien aller plus loin que venir en aide aux problèmes de vue. 

Matsuhiko Nishizawa, principal meneur des recherches explique que les lentilles auto-hydratantes sont composées d’une couche de fluide située entre la lentille et l’œil et qui lubrifie automatiquement la lentille de contact grâce à un système de flux électroosmotique (EOF). « Un courant appliqué à un hydrogel fait remonter le fluide du réservoir de larmes temporaire du patient derrière la paupière inférieure vers la surface de l’œil. » détaille Nishizawa. Ensuite pour ce qui est de l’alimentation de ces mini-bio-gadgets, les chercheurs comptent travailler sur une « biobatterie » sans fil. Directement intégrée à la lentille, cette dernière permettra de la charger et la faire fonctionner indéfiniment.

Pour Matsuhiko Nishizawa et ses collègues, les lentilles de contact intelligentes offrent des possibilités infinies. En plus d’auto-hydrater les yeux pour un meilleur confort oculaire, elles pourraient également « accélérer la vision au-delà des capacités humaines naturelles. » Actuellement, les gadgets sont encore en cours de développement et on ne sait pas encore quand elles pourraient débarquer sur le marché ni à quel prix.

COMMENTS