Facebook
  • Acceuil
  • News
  • Jumia s’associe à l’américain Zipline pour proposer la livraison par drone dans certains pays africains
Jumia s’associe à l’américain Zipline pour proposer la livraison par drone dans certains pays africains

Jumia s’associe à l’américain Zipline pour proposer la livraison par drone dans certains pays africains

La livraison de commandes par drone se popularise dans plusieurs régions du monde. Pour l’Afrique, Jumia Technologies s’est récemment associé à la startup de livraison par drones « Zipline » pour livrer des articles dans plusieurs pays africains, dont le Maroc.

Se faire livrer à domicile par drone des produits commandés sur internet, sera prochainement possible au Maroc grâce à Zipline et Jumia.  L’initiative a pour but de faire des livraisons automatisées et à la demande pour le commerce en ligne. Jumia, déjà présent dans le Royaume, et Zipline, le plus grand prestataire de services de livraison instantanée au monde, viennent d’annoncer une collaboration dans ce sens.  Un programme pilote et des essais ont été lancés il y a quelques mois au Ghana.  Cette collaboration permettra d’intégrer le système de livraison automatisé et à la demande de Zipline au réseau de distribution actuel de Jumia qui comprend plus de 30 entrepôts et plus de 3 000 points de collecte, répartis sur le marché de Jumia dans 11 pays.

Elle aura pour avantage de permettre aux consommateurs de se faire livrer instantanément et à la demande les produits qu’ils désirent, exactement quand ils souhaitent les recevoir, et ce, dans le confort de leur domicile, selon les deux partenaires. D’après l’Amazon Africain et son associé américain, un premier essai a été effectué dans différentes situations, avec divers produits. Cet essai a permis de parcourir jusqu’à 2 500 km. Des livraisons à des centres éloignés de Jumia, situés jusqu’à 85 km du lieu de décollage du centre des opérations de Zipline à Omenako (Ghana) ont été effectuées en moins d’une heure, et toutes les parties prenantes impliquées dans le processus de livraison ont pu voir le drone en temps réel. À terme, le projet devrait être étendu au Maroc, à la Côte d’Ivoire, au Nigeria, en Tunisie, en Algérie, en Égypte, au Kenya, en Afrique du Sud, en Tanzanie, au Cameroun et en Ouganda.

COMMENTS