Facebook
  • Acceuil
  • News
  • Après Apple, c'est au tour de Samsung de lancer ses kits de réparation
Après Apple, c'est au tour de Samsung de lancer ses kits de réparation

Après Apple, c'est au tour de Samsung de lancer ses kits de réparation

Alors que Apple autorise à ses clients américains d’effectuer eux-mêmes certaines réparations à la maison, Samsung annonce le lancement d’un programme similaire sur certains produits et pièces détachées. Tout comme le groupe de Mountain View, la firme sud-coréenne s’est associée à iFixit, une entreprise spécialisée dans la réparation d’appareils électroniques.

En effet, ce programme d’autoréparation se concentre sur trois produits phares de la gamme : les Galaxy S20 (Galaxy S20 Plus, Galaxy S20 Ultra), les Galaxy S21 (Galaxy S21 Plus, Galaxy S21 Ultra) et la Galaxy Tab 7 Plus. 

Les utilisateurs sont ainsi en mesure d’acheter des pièces d’origine et des outils de réparation directement depuis iFixt, mais aussi Samsung 837 (un magasin spécialisé new-yorkais) et les points de vente Samsung. Pour le moment, ce projet semble se cantonner aux États-Unis. Samsung ne mentionne aucunement l’Afrique ou d’autres régions du monde.

Au total, trois types de composants peuvent être remplacés : l’écran et la batterie – visiblement indissociables –, le port de charge et le verre de la face arrière, pour des prix respectifs de 167,99 dollars pour les premiers et de 66,99 dollars pour les deux derniers. Il est ensuite possible de suivre des guides instructifs mis gratuitement à disposition.

COMMENTS