Facebook
  • Acceuil
  • News
  • Google va payer pour avoir un meilleur accès à Wikipédia
Google va payer pour avoir un meilleur accès à Wikipédia

Google va payer pour avoir un meilleur accès à Wikipédia

Wikimedia Foundation, l’organisation qui gère Wikipédia, annonce que Google est devenu son tout premier client d’un nouveau service pour les professionnels.

Un accord entre Google et Wikipédia

Lancé en octobre 2021, le service Wikimedia Enterprise propose aux sociétés et aux organisations qui utilisent et distribuent à large échelle le contenu de la Wikimedia Foundation, dont Wikipédia, Wikitionnaire ou Wikibooks, un accès rapide et perfectionné à sa base de données. Ce service ne concerne pas le grand public pour qui l’accès à l’encyclopédie et les autres projets de la Wikimedia Foundation restent libres et gratuits.

« Wikimedia Enterprise est conçu pour répondre à divers besoins en matière de réutilisation de contenus et de traçabilité, et nos deux premiers clients en sont de bons exemples », a déclaré dans un communiqué Lane Becker, responsable des revenus à la Wikimedia Foundation. « Google et Internet Archive exploitent, de façon très différente, le contenu de Wikimedia que ce soit pour alimenter une partie des résultats d’affichage ou pour préserver des citations sur Wikipédia », a-t-il ajouté.

Grâce à son outil Knowledge Graph, lancé en 2012, Google fournit à ses utilisateurs des informations importantes sur leurs requêtes, qui apparaissent directement dans le moteur de recherche afin que l’internaute n’ait pas nécessairement à naviguer vers une autre page. Les informations sont souvent issues de Wikipédia, mais leur origine n’est pas toujours mentionnée, ce qui a valu à Google des critiques de la part de la Wikimedia Foundation et d’autres acteurs. Jusqu’à l’annonce du partenariat avec l’hébergeur de Wikipédia, Google contribuait au financement de l’encyclopédie essentiellement sous la forme de dons.

Le montant du contrat entre Google et Wikimedia Foundation n’a pas été communiqué. Internet Archive, qui a le statut d’association à but non lucratif, bénéficiera pour sa part d’un accès gratuit aux services.

COMMENTS