Facebook
  • Acceuil
  • Concept
  • Des ingénieurs tunisiens inventent une machine pour transformer l’air ambiant en eau potable
Des ingénieurs tunisiens inventent une machine pour transformer l’air ambiant en eau potable

Des ingénieurs tunisiens inventent une machine pour transformer l’air ambiant en eau potable

En Tunisie, une startup spécialisée dans l’ingénierie hydraulique a développé une machine qui transforme l’air en eau potable, dénommée "Kumulus-1". Cette invention se présente comme un espoir face au réchauffement climatique et à l’épuisement des ressources en eau dans le monde.

En effet, l’appareil fonctionne à l’énergie solaire et peut produire entre 20 et 30 litres par jour. Et ce sans branchement électrique ni aucune source d’eau environnante. Iheb Triki, l’un des co-fondateurs de Kumulus, explique que son concept est de répliquer la rosée matinale. Il explique que l’air ambiant, chargé d’humidité entre dans la machine et passe dans un filtre qui le dépollue, puis l’air ainsi nettoyé pénètre dans la machine qui condense l’humidité capturée. Un principe simple qui pourrait donner accès à l’eau potable dans certaines parties du pays.

Un espoir durable pour la région MENA, classée en tête des pays les plus touchés par la sécheresse et le manque d’accès à l’eau potable. La startup Kumulus Water a d’ailleurs obtenu le 1er prix du POESAM Tunisie et le 2ème prix du POESAM Afrique, concours récompensant les meilleurs projets innovants de startups ayant un impact positif dans leur zone géographique et répondant aux objectifs de développement durable.

Si le projet de Kumulus Water est encore au stade d’expérimentation avec un premier prototype placé à Gabès, la startup devrait très prochainement équiper plusieurs écoles, villages et entreprises éco-responsables en Tunisie avant de s’ouvrir à la vente aux particuliers.

COMMENTS