Facebook
  • Acceuil
  • News
  • L'Apple Watch va permettre la détection des premiers symptômes de la maladie de Parkinson
L'Apple Watch va permettre la détection des premiers symptômes de la maladie de Parkinson

L'Apple Watch va permettre la détection des premiers symptômes de la maladie de Parkinson

La start-up américaine (spécialisée dans l’analyse des données cérébrales et neuronales) Rune Labs vient de recevoir une autorisation spéciale de la FDA (Food and Drug Administration). Cette dernière l’autorise à utiliser l’Apple Watch à des fins de surveillance de certains symptômes chez des patients atteints de la maladie de Parkinson. Grâce à cela, elle pourra rassembler et mettre à disposition des informations relatives à la santé des malades.

La plate-forme StrivePD de la start-up va utiliser les capteurs de mouvement de l’Apple Watch, pour contrôler et analyser les tremblements chez certains malades. Les données sont toutes recueillies dans une application iPhone, qui permet aux patients d’enregistrer leurs symptômes et de suivre leur traitement.

Pour parfaire son analyse, elle combinera également ces relevés avec des informations provenant d’autres sources, telles qu’un implant Medtronic pour mesurer les signaux cérébraux.

Il y a fort à parier que cette nouvelle donnera un coup de fouet aux efforts visant à détecter les signes précoces de la maladie de Parkinson. Pour rappel, on évalue à 6,3 millions le nombre de personnes atteintes par la maladie de Parkinson à travers le monde.

COMMENTS