Facebook
  • Acceuil
  • News
  • Adidas porte plainte contre Nike pour violation de brevets
Adidas porte plainte contre Nike pour violation de brevets

Adidas porte plainte contre Nike pour violation de brevets

En cause, l’application SNKRS ou encore la technologie Adapt du swoosh.

La marque aux trois bandes vient de porter plainte contre son concurrent Nike pour violation de brevets. L’équipementier allemand a en effet déposé une action en justice le 10 juin dernier au tribunal fédéral de l’est du Texas stipulant que Nike a enfreint neuf brevets d’adidas. Parmi eux, les applications mobiles Run Club, Training Club et la plateforme SNKRS de l’équipementier américain ainsi que son système Adapt, technologie s’adaptant à la forme du pied et doté d’un système de laçage automatique.

adidas a affirmé plus précisément que le système Adapt du swoosh enfreignait la basket adidas 1 sortie en 2005. Cette dernière constituait la “première chaussure de course intelligente au monde” qui “détectait et ajustait le confort de la chaussure pendant qu’elle était portée”, d’après les déclarations de l’équipementier allemand. Quant à l’application SNKRS, celle-ci a été lancée en mai 2015 quelques mois après la plateforme Confirmed d’adidas, sortie en février de la même année. Toutes deux proposent la même offre : un accès exclusifs aux dernières releases de chaque marque. Cette annonce intervient d’ailleurs à la suite du procès intenté l’année dernière par Nike contre adidas dans lequel la marque a porté plainte pour violation de sa technologie brevetée “Flyknit” par la technologie “Primeknit” d’adidas.

Dans sa poursuite, adidas a demandé une compensation financière d’un “montant suffisant pour indemniser adidas pour la violation des brevets en cause par le défendeur, mais pas moins qu’une redevance raisonnable, ainsi que les intérêts et les frais”.

COMMENTS