Facebook
  • Acceuil
  • News
  • Les Stories vont bientôt disparaître… de LinkedIn
Les Stories vont bientôt disparaître… de LinkedIn

Les Stories vont bientôt disparaître… de LinkedIn

Le réseau social professionnel LinkedIn va mettre fin à son service de Stories, inspiré des modèles proposés par Snapchat, Instagram ou encore Facebook, a annoncé Liz Li, directrice des produits chez LinkedIn, dans un billet de blog mardi. Le réseau social, qui appartient à Microsoft, avait mis en place le partage de vidéos courtes il y a un an. Mais le succès n’a pas été au rendez-vous.

 

A l’instar d’autres réseaux sociaux, LinkedIn pensait avoir trouvé « un moyen amusant et décontracté de partager des mises à jour vidéo rapides », a affirmé Liz Li, qui ne mentionne pas un échec. « Nous avons appris beaucoup de choses. Maintenant, nous utilisons ces connaissances pour faire évoluer le format Stories en une expérience vidéo repensée sur LinkedIn, qui est encore plus riche et plus interactive. »

 

Après les Fleets de Twitter, les Stories de LinkedIn

Toutefois, les équipes de LinkedIn ont beaucoup appris de cette expérience. Selon les retours recueillis, les utilisateurs ne sont pas favorables à l’éphémère. « Il s’avère que vous souhaitez créer des vidéos durables qui racontent votre histoire professionnelle d’une manière plus personnelle et qui mettent en valeur à la fois votre personnalité et votre expertise », a ajouté la directrice des produits chez LinkedIn.

 

Les utilisateurs ne sont donc pas totalement fermés à l’usage de la vidéo. Selon Liz Li, ils préféreraient toutefois que celles-ci puissent « rester sans limite de temps sur leur profil » et attendraient même « plus d’outils créatifs pour créer des vidéos attrayantes ». Un nouveau service pourrait donc apparaître, une fois que les Stories auront totalement disparu à la fin du mois de septembre. En outre, le réseau professionnel n’est pas le seul à avoir abandonné ce format de contenus éphémères. Début août, Twitter avait mis fin aux Fleets, sa fonctionnalité de messages éphémères, après les avoir lancés en novembre 2020.

COMMENTS