Facebook
  • Acceuil
  • Concept
  • CES 2022 : Ce boîtier PC fascinant est capable de “respirer” tout seul
CES 2022 : Ce boîtier PC fascinant est capable de “respirer” tout seul

CES 2022 : Ce boîtier PC fascinant est capable de “respirer” tout seul

À l’occasion du CES 2022, l'équipementier américain CyberPowerPC a dévoilé ses boîtiers « Kinetic », une toute nouvelle série un peu particulière, puisque les panneaux de sa façade frontale peuvent pivoter pour s’ouvrir lorsque la machine a besoin de “respirer” !

En effet, le panneau avant du boîtier dispose de 18 ouvertures automatisées individuellement qui s’ouvrent ou se ferment pour augmenter ou diminuer le flux d’air – en fonction de la quantité de refroidissement nécessaire pour le moment.

Lors de la conception du boîtier du PC, ils ont déclaré s’être inspirés de l’architecture cinétique. À l’intérieur, CyberpowerPC a construit un système de capteurs qui mesure la température du matériel intégré toutes les cinq secondes. Sur la base de la mesure, le boîtier décide indépendamment si les volets de ventilation doivent être ajustés.

« Ces ajustements ne sont pas limités à une simple ouverture et fermeture, mais plutôt à l’ouverture et à l’ajustement en temps réel, à chaque changement de température », commente Nam Hoang, directeur créatif de CyberPowerPC dans une vidéo partagée sur YouTube. « [la façade] détecte l’environnement, se contracte et s’étend constamment pour s’adapter à la situation par des microréglages ». Ce boîtier « n’est pas conçu pour obtenir un flux d’air maximal, mais un flux d’air intelligent », ajoute-t-il.

Enfin, le boîtier de CyberPowerPC sera dans un premier temps disponible uniquement sur des configurations préassemblées, attendues plus tard cette année rapporte The Verge. On apprend néanmoins qu’il pourrait par la suite être vendu individuellement à un tarif avoisinant les 250 dollars… si la demande est suffisante. Reste maintenant à savoir quel est le degré de durabilité de cet étonnant boîtier et de ses 18 panneaux mécaniques, censés s’ouvrir et se fermer à intervalles très (trop ?) réguliers.

 

COMMENTS