Facebook
  • Acceuil
  • News
  • Clap de fin pour une célèbre plateforme d’IPTV au Maroc
Clap de fin pour une célèbre plateforme d’IPTV au Maroc

Clap de fin pour une célèbre plateforme d’IPTV au Maroc

Contraints de rester chez eux, les Marocains consomment de plus en plus de contenus sur Internet, notamment piratés. Le succès des offres illégales d’IPTV témoigne de cet engouement, qui n’est pas sans risques, tant pour les internautes que pour les ayants droit et l’économie dans son ensemble. Pour lutter contre le piratage qui pèse lourdement sur le secteur audiovisuel, le Groupe Canal+ vient d’annoncer en partenariat avec l’Alliance for Creativity and Entertainment (ACE) la fin des services d’Electro TV Sat, plateforme de contenu piraté très active au Royaume.

En effet, ACE est parvenue à suspendre l’activité des deux individus à l’origine de ce service illégal. Ainsi, tous les domaines de la galaxie Electro TV Sat (4 au total) sont désormais inopérants. Le communiqué précise que l’arrêt d’un service IPTV est une première au Maroc.

« Le vol de contenu en ligne est la plus grande menace pour la communauté́ créative mondiale. La fermeture d'Electro TV Sat en Afrique du Nord est une démonstration solide de l'impact que les capacités mondiales d'enquête et d'application de la loi d'ACE peuvent avoir sur la réduction de cette menace », a déclaré Jan van Voorn, vice-président exécutif et responsable de la protection mondiale du contenu pour la Motion Picture Association. « Nous continuerons à travailler sans relâche pour protéger l'intégrité de l'industrie légale du film, de la télévision et du streaming partout dans le monde et apprécions la collaboration continue avec nos partenaires du groupe CANAL+. »

 

COMMENTS