Facebook
  • Acceuil
  • News
  • Google et YouTube interdisent la publicité aux contenus qui nient le réchauffement climatique
Google et YouTube interdisent la publicité aux contenus qui nient le réchauffement climatique

Google et YouTube interdisent la publicité aux contenus qui nient le réchauffement climatique

Google met fin aux négationnistes climatiques sur sa plateforme. Le géant de la technologie interdira aux publicités numériques faisant la promotion de fausses allégations de changement climatique d'apparaître à côté du contenu d'autres éditeurs, dans l'espoir de limiter les revenus des négationnistes du changement climatique et d'arrêter la propagation de la désinformation sur sa plateforme.

En effet, la société a déclaré jeudi dans un article de blog que la nouvelle politique s'appliquera également sur le site web d’hébergement de vidéos YouTube, qui a annoncé la semaine dernière une répression radicale de la désinformation sur les vaccins approuvés par le consensus scientifique et l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Dans le détail, la plateforme américaine n’interdira pas seulement les publicités trompeuses ou mensongères, elle empêche aussi les créateurs de contenus de la mouvance climatosceptique de récolter des recettes publicitaires. «Les annonceurs ne veulent tout simplement pas que leurs pubs apparaissent à côté de ce genre de contenus. Et les éditeurs et créateurs ne veulent pas d’annonces qui font valoir ces affirmations sur leurs pages ou vidéos», a annoncé Google. 

Pour délimiter les contenus bannis, le plus grand vendeur d'annonces numériques explique s'être reposé sur les travaux du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec), qui publie des rapports évaluant l’état des connaissances sur l’évolution du climat, ses causes et ses impacts. Enfin, la société commencera à appliquer les nouveaux changements en novembre prochain.

 

COMMENTS