Facebook
  • Acceuil
  • News
  • RÉOUVERTURE DU MEGARAMA : LES SPECTATEURS AU RENDEZ-VOUS
RÉOUVERTURE DU MEGARAMA : LES SPECTATEURS AU RENDEZ-VOUS

RÉOUVERTURE DU MEGARAMA : LES SPECTATEURS AU RENDEZ-VOUS

Depuis sa réouverture, le 4 juin dernier, le Megarama de Casablanca accueille son public déjà nombreux, après 14 mois d’arrêt total. Jamal Mehyaoui, le Directeur du département de la Communication, nous livre les conditions de cette reprise tant attendue.

C’est avec soulagement et satisfaction que les équipes du Megarama ont pris connaissance de l’annonce officielle de la réouverture des salles de cinéma au Maroc. Après 14 mois de rideaux baissés, cette reprise tant attendue a également été accueillie avec enthousiasme par les usagers du multiplexe de Casablanca. Le cinéma sur grand écran reste une expérience unique et le public casablancais a immédiatement manifesté sa joie de retrouver ce plaisir dont il a été privé si longtemps. Dès le premier jour de la réouverture, les files d’attente se sont peu à peu reconstituées devant les guichets du cinéma de la Corniche, proposant un bon choix de programmation et des conditions de sécurité sanitaire scrupuleusement respectées. « Il est vrai que la nouvelle était inattendue, mais nous avons rapidement réagi pour accueillir le public. Nous avons d’ailleurs démarré avec un film marocain, « 30 millions », du réalisateur Rabii Shajid, afin d’encourager le cinéma marocain, lui aussi très impacté par la crise de la Covid-19, puis nous avons rouvert les salles progressivement, les une après les autres », affirme Jamal Mehyaoui, le directeur de la Communication et du marketing du groupe Megarama Maroc. En effet, la réouverture des salles de cinéma a été conditionnée par le déploiement d’un protocole sanitaire du centre Cinématographique Marocain (CCM), en sus des mesures gouvernementales, à savoir un taux de remplissage de 50 %, le port du masque obligatoire, y compris dans les salles de projection, le gel hydroalcoolique à l’entrée du multiplexe et à l’entrée des salles, la distanciation sociale et le nettoyage de tous les fauteuils après chaque séance.

Quant à l’impact de la fermeture des salles depuis près de 14 mois, il s’avère lourd de conséquences. La direction du Mégarama reste néanmoins très confiante, grâce notamment à une bonne programmation prévue pour les semaines à venir, notamment « Marvel Black Widow », dès juillet. « En tant que média, le cinéma est déjà, en temps normal, le parent pauvre en termes d’achat d’espaces publicitaires, souligne Jamal Mehyaoui. La reprise sera longue et difficile. Mais une fois encore, nous restons optimistes. Les salles de cinéma sont aussi des lieux de culture et d’évènementiel, généralement supporté par du sponsoring. En ce sens, j’invite les annonceurs amoureux de la culture, à soutenir les réalisateurs et producteurs marocains pour soutenir la sortie de leur film, sa promotion, comme cela se fait partout ailleurs. Il faut soutenir le cinéma marocain, comme le démontre la nomination du film de Nabil Ayouch – que je félicite au passage - en sélection officielle du Festival de cannes. Le public sera au rendez-vous. »

 

COMMENTS