Facebook
  • Acceuil
  • On air
  • Avec Spotlight : Snapchat veut concurrencer TikTok

Avec Spotlight : Snapchat veut concurrencer TikTok

Avec Spotlight Snapchat veut concurrencer TikTok Après les reels d’Instagram et les shorts de Youtube, c'est au tour de Snapchat de contrer le succès populaire de la plateforme TikTok, en lançant Spotlight. Une nouvelle fonctionnalité riposte de la plateforme: Spotlight offre aux utilisateurs une nouvelle façon de découvrir et de partager des vidéos courtes, ainsi que la possibilité de gagner une part d’i million de dollars US chaque jour. epuis son lancement, TikTok continue d’être l’application la plus populaire avec près de 200 millions d’utilisateurs dans le monde depuis décembre 2019. Il s’agit clairement d’une concurrence énorme pour les autres plateformes de médias sociaux à l’instar de Snapchat. Fréquentée par près de 250 millions de personnes au quotidien et diffusant de près de 4 milliards de snaps créés chaque jour, Snapchat Spotlight tente d’exploiter cette activité et cette audience pour créer des contenus vidéo qui pourront concurrencer la plateforme chinoise et d’autres starters de flux vidéo comme Reels, lancé par Instagram en août. Spotlight est le prolongement naturel des stories, ce contenu vidéo qui capture des moments engageants, et Snaps intègre des outils de création existants comme les Lenses en réalité augmentée, les légendes et les GIF. L’importance de Spotlight pour Snapchat et ses utilisateurs réside dans la notion publique de la création et du partage de contenu. Spotlight représente donc une rupture significative par rapport aux débuts de la plateforme, qui se contentait à l’origine d’une communication intime avec un cercle restreint d’amis. UNE PLATEFORME PF DIVE_RTJ_S_?E MEN T ET Dc CRÉATIVITÉ Cette diversification des fonctionnalités s’appuie sur une tendance croissante du comportement des utilisateurs: selon le réseau social, le contenu Discover, qui propose des contenus créés par des médias, a connu plus de quatre trimestres consécutifs de forte croissance du temps passé, augmentant de 50 % entre le deuxième et le troisième trimestre 2020. De toute évidence, les utilisateurs de Snapchat cherchent à se « Spotlight a été conçue pour divertir la communauté tout en respectant les valeurs de Snapchat, avec le bien-être de la communauté comme priorité absolue » divertir avec des contenus provenant de nouvelles sources et c’est ce que propose Spotlight. En lançant cette nouvelle fonctionnalité Snapchat dispose d’un autre moyen de maintenir l’engagement de sa communauté d’utilisateurs actifs quotidiens et d’une nouvelle façon d’attirer les créateurs de contenu. Le principe est simple: les snapchat-teurs pourront désormais soumettre leurs meilleurs contenus vidéo à l’ensemble de la communauté Snapchat, de façon à s’exprimer et à toucher un large public d’une nouvelle manière. Au sein d’une section de Snapchat, cette fonctionnalité est présentée comme étant une plateforme de divertissement et de créativité à l’esprit fun et positif. De tels Snaps doivent obligatoirement être des vidéos avec du son et le format vertical est une règle à respecter. Elles doivent également comporter un hashtag #topic et utiliser les outils créatifs de Snapchat comme les légendes, les Lenses ou les GIF, si possible. Les images fixes ou le simple texte sont par exemple proscrits et n’apparaîtront pas dans Spotlight. Les Snaps doivent également être adaptés à un public de plus de 13 ans. Les outils de créativité de Snapchat sont à disposition, ainsi que sa bibliothèque de musique sous licence. Les utilisateurs de Snapchat ayant accès à Spotlight remarqueront le nouvel onglet du menu, qui sera bientôt disponible dans d’autres pays. En appuyant sur l’onglet, les snapchat-teurs seront directement dirigés vers un fils public personnalisé automati- quement par l’algorithme en fonction des goûts des spectateurs à l’instar de TikTok. Tout cela revient à une expérience utilisateur qui ressemble presque à un flux TikTok dans votre application Snapchat, mais avec quelques différences notables. UN ^NV^ONN-MENT POSITIF Inspirant les géants des réseaux sociaux, cette formule a fait le succès de la plateforme chinoise, avec, pour les influenceurs, l’espoir de créer une vidéo virale, et, pour les utilisateurs, la possibilité de faire défiler une sélection sur mesure de contenus courts. Mais Snapchat, qui travaille sur Spotlight depuis un an et demi, a tiré des leçons des modèles existants, comme TikTok ou Reels, la version d’Instagram. Malgré le fait que le format soit familier à tous ceux qui ont déjà utilisé TikTok, Snap affirme qu’il a pris des décisions spécifiques en fonction de sa base d’utilisateurs. D’une part, contrairement à Reels, dont le trafic est composé d’une part non négligeable de vidéos TikTok réutilisées, il ne sera pas possible de télécharger sur Spotlight des vidéos créées sur une autre plateforme. « Les Snapchatters sont parmi les conteurs mobiles les plus expressifs et les plus créatifs du monde et Spotlight leur donne l’occasion de partager plus largement leurs créations», avance Snapchat, qui fait donc le pari d'une offre alternative. D’autre part, contrairement aux TikToks, les instantanés Spotlight ne comporteront pas de section de commentaires publique et les profils des » « Le lancement de Spotlight par Snap s’impose comme une évidence, au vu du prodigieux succès rencontré par l’application TikTok auprès des jeunes utilisateurs. Ce format de vidéos courtes très attrayant et amusant, inauguré par TikTok, a vite fait ses preuves » Yuval Ben-Ithzak, CEO de Socialbakers. x> utilisateurs sont privés par défaut. Ce qui évitera à Snapchat d’avoir à modérer des discussions dans le but de lutter contre la diffusion de fausses informations, les contenus explicites, les discours de haine, de violence, d’intimidation et de harcèlement. Et bien que Snapchat n’autorise pas les commentaires sur les messages Spotlight, une pratique qui diffère des politiques de TikTok, les utilisateurs de Spotlight doivent adhérer aux directives de la communauté, et les vidéos seront surveillées pour leur contenu. La plateforme entend ainsi créer un environnement positif, où il n’est pas possible d’être désagréable, contrairement à TikTok où même les influenceurs suivis par des millions de personnes se retrouvent à partager leurs vidéos sur un espace où ils font face à beaucoup de négativité, selon un porte-parole de la firme. RÉCQftlPENS^ LA C3~aT VITE Hormis le fait de permettre aux utilisateurs de créer du contenu court et viral, Spotlight leur offre la possibilité de gagner de l’argent en cas de succès. Afin d’attirer les créateurs, Snapchat offre 1 million de dollars par jour jusqu’à la fin de cette année, en fonction de leur popularité. Les utilisateurs peuvent soumettre leurs propres vidéos à Spotlight dès qu’ils ont plus de seize ans et que les vidéos respectent les directives et les conditions de Snapchat. Les profils des utilisateurs dont les vidéos seront sélectionnées peuvent être aussi bien publics que privés. Les snaps Spotlight ne comportent pas de section de commentaires publics, et les profils eux-mêmes sont privés par défaut, de sorte que les utilisateurs peuvent garder leur compte verrouillé tout en continuant à poster du contenu. Dans ce dernier cas, ils seront présentés sans le nom et ne pourront pas être commentés, ni leur auteur contacté. Cette somme importante, sera partagée entre tous les vidéastes publiant le contenu le plus viral. La société dirigée par Evan Spiegel ne précise pas les critères exacts qui permettront de sélectionner les vidéos, mais indique que les revenus seront déterminés en fonction « du nombre de visionnages uniques». Selon la firme, ce modèle permet à n’importe qui de gagner de l’argent, à condition de proposer du contenu qui plaît à la communauté. “Vous n’avez pas besoin d’être une célébrité, un influenceur ou une personnalité publique pour gagner de l’argent. Nous voulons rendre Spotlight juste et amusant”, promet le réseau social. Grâce à ce système de récompense, les utilisateurs de Snapchat, auront donc la possibilité de monétiser leurs contenus en capitalisant sur l’audience mais aussi en bénéficiant d’une visibilité importante. Plus de 4 milliards de Snap étant créés chaque jour, Spotlight permet de mettre en avant du contenu de qualité tout en favorisant davantage l’engagement des « bons » utilisateurs. Il s’agit donc d’une belle tentative pour garder les meilleurs talents créatifs sur la plateforme. ♦

COMMENTS