Facebook

Tar Tar : Le hub créatif pour les artistes

TarTar Le hub créatif pour les artistes À 5 minutes du Morocco Mail se situe TARTAR. un espace coloré, artsv et créatif pour jeunes talents porteurs de projets. TarTar. (qui signifie aussi « art art »). est un espace de co-working. et une agence d'événementiel, spécialisée dans la promotion culturelle, les lancements de produits ainsi que romanisation de festivals. Rencontre. Voilà un espace de co-working qui vient ajouter un petit brin artistique à l’expérience du travail. On dit au revoir aux lieux formels et aux ambiances routinières! Dans cette interview exclusive, Karim Kaissoumi et Wiam Lakbakbi El Yaagoubi, les deux fondateurs deïarïar, nous embarquent à la découverte de l’univers des « Tartariens ». Quelle était l’inspiration derrière ce projet inédit? Nous nous sommes beaucoup inspirés des incubateurs artistiques à l’international et notre challenge depuis, est d’arriver à proposer à toute personne un établissement équipé avec toutes les expertises réunies dans un seul endroit et créer un hub qui facilite toute entreprise ou tout lancement de produit. Parlez-nous de quelques-uns de vos projets spéciaux Nous sommes aussi une agence média et nous organisons des salons et des festivals notamment le Motocazz qui est le premier salon de la moto. Actuellement il est à sa troisième édition et c’est un festival qui regroupe toute la communauté des motards du royaume et qui représente un espace de vente de motos, de customisation et de show artistique. Nous organisons aussi The Moroccan Full Moon Party qui est la rencontre d’amateurs de tout âge de musique électronique et également une interface de promotion des DJ marocains. Selon vous, pourquoi les gens doivent rejoindre un espace de co-working? Les espaces de co-working regroupent un paysage constant de plusieurs profils et expertises qui lorsqu’ils se rassemblent, peuvent co-créer et mettre à jour plus rapidement tout rêve d’entreprenariat à tous les niveaux. En tant qu’incubateur artistique, que proposez-vous aux artistes souhaitant profiter de l’expérience TarTar? Autant qu’incubateur artistique, nous proposons aux artistes de l’incubation de projets, un réseau développé de ressources et de compétences et aussi un suivi de tous les projets qui se présentent à nous. Face à la situation actuelle, vous avez profité du confinement pour lancer de nouveaux projets. Donnez-nous plus de détails! Karim Kaissoumi et Wiam Lakbakbi El Yaagoubi, fondateurs de TarTar. Nous avons profité du confinement afin de développer toute notre partie et visibilité digitale de part et d’autre. Nous avons aussi lancé TarTar le média en organisant pas mal d’interviews, de positif speaker et nous avons organisé également des live musicaux d’artistes de la scène marocaine et internationale, que nous avons partagés sur l'ensemble de nos réseaux sociaux pendant ce confinement. Avez-vous d’autres projets à venir? À part la continuité de tous nos projets et le développement de ces derniers, nous avons quelques projets à venir, mais surtout des partenariats avec plusieurs organismes culturels et artistiques nationaux et internationaux. Quels conseils pour les jeunes artistes et porteurs de projets Le conseil principal est le travail, la continuité et surtout le suivi. ♦ Propos recueillis par C.M

COMMENTS