Facebook
Noureddine Rhalmi, Président Directeur Général d’Alstom Maroc

Noureddine Rhalmi, Président Directeur Général d’Alstom Maroc

Actuellement P.-D.G. d’Alstom Maroc, noureddine rhalmi vise le renforcement summum de la culture industrielle ferroviaire au Maroc en réalisant de grands projets structurants d’infrastructure ferroviaire qui permettront l’extension au marché africain et international.

Efficace, durable et connectée sont les clés du futur d’Alstom pour satisfaire et répondre aux besoins de ses clients. Pour cette raison, la fonction de M. Rhalmi est de contribuer à cette mobilité de demain pour que le Groupe soit un partenaire de premier choix et intensifie sa présence au Maroc, en tant que partenaire historique du développement de l’infrastructure ferroviaire marocaine depuis près de 100 ans.

Parcours de Noureddine Rhalmi

Noureddine Rhalmi est ingénieur en électromécanique. Il a rejoint Alstom en 2009 en tant que Directeur Exploitation et Garantie pour la Chine, puis a pris en charge la direction Qualité Sécurité Fiabilité Croissance et Garantie en France en 2010. En 2012, il est nommé Directeur de projets du métro de Singapour, puis Directeur Général d’Alstom Égypte en 2016. En fait, M. Rhalmi a débuté sa carrière chez Bombardier où il a occupé différents postes à responsabilité : Manager test et mise en service commerciale aux États-Unis, Directeur de projet pour le déploiement de SAP et Directeur des opérations à Crespin, entre autres.

Présentation de la nouvelle stratégie

La ligne à grande vitesse (LGV), les tramways des villes de Rabat-Salé et de Casablanca et les travaux de maintenance des locomotives électriques de l’Office national des chemins de fer (ONCF) dans les villes de Tanger, Marrakech, Fès et Casablanca, sont autant de projets de grand poids, marquants et imposants que Alstom a accompagné. Sur la même lancée, le président d’Alstom Moyen-Orient et Afrique, Didier Pfleger, et Noureddine Rhalmi ont dévoilé le 8 juillet dernier à Casablanca la nouvelle stratégie dans la région Middle East and Africa (MEA) et le nouveau positionnement au Maroc pour 2019-2023 tout en misant sur le câblage à travers Cabliance. C’est à Fès que le groupe français a décidé de renforcer sa présence en doublant la capacité de son usine qui fabrique déjà une production destinée au marché marocain, et dont la livraison s’étend vers l’extérieur (Algérie, Sénégal, Suède, France, Dubaï, Sydney). Si bien que le groupe prévoit de doubler sa production d’ici 2023. « notre stratégie vise à développer un panel de fournisseurs qualifiés respectant les standards ferroviaires internationaux et soutenir les fournisseurs déjà implantés au Maroc pour répondre aux besoins croissants de mobilité des Marocains », explique le PrésidentDirecteur Général d’Alstom Maroc. 

COMMENTS